Pierres et Métaux - L'histoire des bijoux 

Les bijoux ont évolué au fil du temps, des modes et surtout du développement des techniques de fabrication. Du moyen âge à la renaissance, les bijoux étaient réservés à la royauté et à l’aristocratie ainsi qu'aux religieux. En effet, à cette époque, la plupart des bijoux comportaient un insigne religieux.

 

 

Le plus gros changement dans la joaillerie a eu lieu durant le XVIIIe siècle. Les diamants commencent à parer les métaux précieux grâce à la découverte des mines de Golconde en Inde. Le prix des métaux précieux et des pierres précieuses baisse, rendant ainsi les bijoux accessibles à une plus large partie de la population. C’est à ce moment-là que les bijoux ont abandonné les motifs religieux pour des inspirations plus florales.

Durant le XIXe siècle et plus particulièrement pendant la période Empire, les bijoux s'inspirent largement de l'antiquité et plus particulièrement de la Rome Antique  pour leur design. Les pierres précieuses et semi-précieuses sont également très appréciées, d’autant que les techniques pour tailler les pierres se sont largement développées pour créer des facettes afin de mieux réfléchir la lumière.

 
Nos bijoux

 

Envoyer